seprator

Dessiner les ombres ce n’est pas ce que vous croyez

  • Home
  • Technique
  • Dessiner les ombres ce n’est pas ce que vous croyez
seprator
27September 2011
blog_shape
    blog_shape
    comma_first
    Dessiner, c'est mettre des patins à son imagination, c'est réinventer les choses, des objets, c'est parler et dire à travers des formes, des ombres. Louise Portal
  • merci pour ta générosité.j aime bien ton blog.benis soient les crayons qui m'ont fait trouver ton site.!(je ne savais meme pas quels crayons choisir et me trouvais bien niais)

  • merci beaucoup de la part de camara mohamed

  • Bonjour Roy ;
    c'est un plus dans ma connaissance que je aquit en Scrutent cette article que tu y a rédiger, ce trop bénéfique est édifiant merci pour tout

  • Merci!!! Top !!! Moi aussi j’ai une casquette!!!

  • Bonjour ! c’est la toute première fois que je visite ton blog et je le trouve très intéressant!
    J’ai aussi quelques difficultées sur les ombres et aussi sur les proportions et tes articles me sont très utile pour me souvenir des différentes zones d’ombres et de lumières. j’attends d’autres articles avec impatience !
    personnellement j’aurais besoins de quelques astuces ombres tout en couleurs :/
    Si tu peux jeter un coup d’oeil à mon blog et me donner quelques précieux conseils, je t’en serais reconnaissante 🙂

  • Camille:
    J’ai beaucoup de mal avec les ombres et la lumière . Ton article m’a aidée. Mais vu que j’utilise l’estompe lorsque j’estompe mais traits on les vois encore, pourrait-tu me dire comment faire pour qu’on ne les voient pas ?

    Alors ça peu venir de ton geste, si tu appuis trop tu vas marquer la feuille et créer un relief que même une gomme n’effacera pas. Il faut que tu fasses des mouvements circulaires avec ton crayon tenu en biais.
    En faisant des mouvements circulaires avec ton crayon, tu répartis mieux le graphite sur la feuille. Ensuite tu peux utiliser ton estompe mais aussi ton index pour frotter ton dessin.
    Je préfère personnellement estomper au doigt à cause du sébum sécrété par la peau qui joue le rôle de liant avec le crayon. Il y a aussi beaucoup moins de chances d’avoir des traces de tes coups de crayon de cette manière :).

    Merci pour ton commentaire, tu m’as donné envie de faire une vidéo pour cette astuce 🙂

  • christelle:
    Ho un graaaand merci pour ce tuto des ombres!!
    C’est vraiment la partie difficile je trouve dans un dessin du visage, la plus agréable à faire aussi, car c’est elle qui donne vie à l’ensemble!! Mais bon sang de bonsoir c’est pas évident!!!
    Ton tuto est génial merci!!

    Merci 🙂 Content que ça t’aide! J’ai quand même envie de revoir un peu cet article qui commence à dater en y ajoutant de nouvelles astuces et illustrations 🙂

  • J’ai beaucoup de mal avec les ombres et la lumière . Ton article m’a aidée. Mais vu que j’utilise l’estompe lorsque j’estompe mais traits on les vois encore, pourrait-tu me dire comment faire pour qu’on ne les voient pas ?

  • Ho un graaaand merci pour ce tuto des ombres!!
    C’est vraiment la partie difficile je trouve dans un dessin du visage, la plus agréable à faire aussi, car c’est elle qui donne vie à l’ensemble!! Mais bon sang de bonsoir c’est pas évident!!!
    Ton tuto est génial merci!!

  • Très bel article, des astuces pertinentes qui permettront de compléter mes cours d’arts plastiques! Merci

  • Je suis content de pouvoir lire tes explication sur les ombres,car je n’arrive pas a donner les formes du nez, de la bouche, etc… moi je les dessine au trait de crayon qui donne un aspect plus brut.
    merci a toi

  • C’est un article qui synthétise beaucoup l’art de placer les ombres. Je détaillerai un peu plus tout ça (avec la création du modelé et le dégradé) dans les vidéos que je prévois. 😉

  • Merci pour ce cours sur les ombres et le portrait. Pas facile pour moi également.

  • Les ombres, la lumière ce sont réellement des aspects du dessin qui me posent problème !

    • Eh bien je vais sûrement faire une série d’articles sur ce thème puisque je pense que ça peut intéresser d’autres personnes. Faut persévérer!

  • C’est un bel effet important.
    Comme les silences ont leur importance dans un discours, l’ombre en a dans les dessins.

  • Un petit truc en plus pour avoir un regard neuf sur son dessin : tout au long du travail ne pas hésiter à regarder le dessin à l’envers dans un miroir pour en apprécier la justesse de l’architecture. S’il s’agit d’un portrait dit “ressemblant” d’après photo, visualiser également la photo à l’envers dans le miroir.

    Sinon perso je ne suis vraiment pas fan de l’estompe : au graphite elle a le désavantage d’affadir les gris et de les lisser en surface. Même le visage doux d’un enfant peut ainsi perdre en intensité. Les hachures fines et délicates demandent un travail bien plus long mais le résultat en est souvent bien plus beau ! (^_-)

  • Bonjour Roy,

    J’aime beaucoup cet article et tes excellentes indications pour marquer les ombres !

    J’y trouve plein d’informations qui peuvent également servir pour la photo. En photo de portrait toutefois, en général, on évite les ombres trop fortes, et une des manières d’obtenir cela est d’utiliser plusieurs sources de lumière et de diffuser.

    Très bon ton conseil de ne pas trop détailler les ombres des oreilles pour donner du relief: c’est aussi exactement ça en photo, souvent on recherche à faire la mise au point sur les yeux (netteté maximale) et on cherche à ce que la profondeur de champ ne soit pas trop grande (grande ouverture de l’objectif), cela afin d’obtenir certaines zones très nettes et d’autres un peu floues (“bookeh”), ce qui accentue l’impression de relief !

    Bravo encore, et à bientôt !

    Philippe

  • Laisser un commentaire

    shape
    ©Roy Pallas - 2011-2015 Tous droits réservés
    ↓